top of page

Marc - Genèse d'une candidature -

Marc est un soumis que j'ai contacté sur un site SM se présentant comme un mec bi chaud, discret... Rien qui traduise le profil d'un soumis sur un site connoté SM...


Il est du reste impressionnant d'avoir à constater la confusion qui règne dans l'esprit des protagonistes du genre, dans la perception et la compréhension qu'ils ont (cela concerne plus les hommes...) de ce que BDSM veut dire... Pour la plupart cela se résume à du sexe.... Derrière Bondage-Discipline-Sadisme-Masochisme, il n'y a pas grand chose à voir avec le fait d'être actif ou passif sexuellement... C'est à se demander si ce n'est pas cette confusion qui amène des prédateurs sexuels à se considérer comme "Maîtres" et de simples passifs à s'autoqualifier de "Soumis"... Non ! une femme ou un mec qui se fait baiser après l'avoir consenti n'est pas de facto un/une soumis(e)... A contrario, quand un "Maître" cherche un soumis sur un site "SM", il ne s'attend pas à entrer un contact avec un homme bi marié en manque de sexualité avec sa chère et tendre... À bon entendeur.


Donc, le soumis en question n'avait pas le profil type. Je l'abordai donc de façon très directe pour jauger sa réaction et la conscience qu'il pouvait avoir de son rang étant donné sa présence sur ledit site.

Salut Larve ! Quelles sont tes aptitudes en matière de soumission ?!

Il me répondit :

Je suis débutant.

Réponse qui laisse un goût de perplexité...

C'est-à-dire ?! Quel vécu en la matière ?!

Sa réponse :

Une expérience vécue en forêt...

Toujours aucun rapport avec le bien-fondé de sa présence sur ce site... Je n'imagine pas que toutes celles et ceux qui se sont mis tout nus et qui ont batifolé en pleine nature se sont considérés comme des pratiquants de joutes SM... J'exigeai :

Sois précis !
Un rendez-vous avec un dominant qui m'a ordonner de me présenter à poil et m'a souillé direct.
Sperme et uro ?!
Les deux Monsieur

À tout le moins a-t-il intégré quelques fondamentaux en matière de communication due à son supréeiur de chair ! Le vouvoiement et les interpellations dues au rang de leur interlocuteur est trop souvent ignoré, ce qui pour moi est rédhibitoire...

Que recherches-tu ?! car là, tu te présentes comme un truie et non comme un soumis SM !
En tant que débutant, je ne connais pas vraiment les différences.
Tu ne connais pas la différence entre "être humilié en souffrant2 et "être humilié sexuellement" ?!!
Je ne suis pas trop attiré par la souffrance, mais plus par le sexe.
Je suis docile; je me laisse facilement faire.

Voilà une réponse qui nous renvoie à mes remarques préliminaires ci-dessus... Je m'enquis de mieux le cerner :

Limites ?!!
Je ne souhaite pas de violence: Je ne recherche pas la douleur. Au niveau sexuel, à un ou plusieurs, suce, sodo.

J'avais donc affaire à une truie sexuelle, assez loin de mes prérogatives. Je m'enquis de savoir jusqu'où celle-ci était en mesure de s'assumer...

Totalement épilé ?!
Non imberbe et rasé.
Parfaitement propre en grande profondeur ?
Oui

La formiule d'interpellation n'est pas encore pleinement intégrée...

Cherches Tu appartenance ou simplement à butiner ?!
Appartenance

Cela ressemble à un service minimum quant à son inclination à se vivre dans sa peau de salope... mais avec l'envie de se laisser approfondir pour ne pas dire modeler sur la durée... Alors pourquoi ne pas investiguer plus avant ?... Elle se fit plus concrète :

Que proposez-vous ?
De te convoquer en intérieur ou en extérieur pour jauger ta capacité à assumer la salope pervertie elle que tu prétends être.

Ma réponse se contentant d'aller dans le sens de sa description, elle prit l'initiative de me faire parvenir spontanément un visuel de sa personne.

Puis, elle me confirma être disponible en semaine, se goder régulièrement, ne pas être fistable et me communiqua son numéro de téléphone, ce qui est un gage de sérieux, ou plutôt de fiabilité...


Cela me confirma que cette truie avait à minima intégrer son rang à mon endroit, et qu'à ce titre, j'allais la jauger in situ et sur pièce... pour éventuellement la rendre digne d'évoluer comme soumis à dresser et à pervertir.


VdS





0 commentaire

Comments


bottom of page